retour

Les bénéfices insoupçonnables des jeux vidéo sur les enfants

Le 02/05/2020 à 11:00

Et si tout n’était pas à jeter dans les jeux vidéo ? Et si ces derniers, accusés d’isoler nos enfants et de les couper de la réalité, pouvaient au contraire contribuer à leur apprentissage, à leur développement ?

Et si tout n’était pas à jeter dans les jeux vidéo ? Et si ces derniers, accusés d’isoler nos enfants et de les couper de la réalité, pouvaient au contraire contribuer à leur apprentissage, à leur développement ? De plus en plus d’études scientifiques le prouvent : à condition d’être cadrée, la pratique du gaming peut présenter plusieurs bénéfices pour les enfants de tous âges.

Vivre son temps …

Premier bénéfice, et il n’est pas négligeable : l’enfant vit pleinement son époque ! Lui interdire l’accès à toute forme de jeu vidéo (ce qui reste quasi impossible) revient à le couper des enfants de sa génération, de le faire vivre en décalage par rapport aux passions et aux centres d’intérêt de ses congénères, de l’écarter des discussions dans la cour de récréation, etc. Le jeu vidéo, en réseau, sur tablette ou sur console, fait en effet partie aujourd’hui de l’univers naturel d’un enfant du 21ème siècle.

Développer ses aptitudes mentales

Lors des dernières décennies, l’univers du jeu a beaucoup évolué. Le développement et la sophistication des jeux vidéo actuels met souvent les enfants devant des équations où ils doivent résoudre des énigmes, bâtir des stratégies, analyser une situation, faire preuve de logique, de créativité, de rapidité, etc. Ce sont autant d’aptitudes qui contribuent au développement cérébral, émotionnel et cognitif de l’enfant. Cela a également des conséquences positives sur l’estime de soi et sur la confiance de l’enfant en lui-même et en ses capacités, dans la mesure où il est ainsi initié à la compétition et aux notions de réussite et d’échec.

Développer sa curiosité

Et ce n’est pas tout ! De plus en plus de jeux comme Age of Empires ou Civilisation par exemple embarquent les enfants dans des univers méconnus, autant géographiques qu’historiques. Cela peut susciter la curiosité des enfants pour en apprendre davantage sur ces époques révolues ou ces contrées lointaines. Ce qui représente pour les parents une occasion en or pour assouvir la curiosité de leurs enfants à travers des lectures parallèles, des visites, le visionnage de documentaires, etc. Le jeu vidéo s’avère alors comme une réelle opportunité d’apprentissage.

Créer des liens

Autre grande évolution de l’univers du gaming : le jeu vidéo est désormais une activité sociale, qui se pratique en groupe, dans la vie réelle ou en réseau. Cela crée des liens et permet à l’enfant d’échanger avec des personnes de son âge, partageant la même passion. Dans la cour de récréation, le jeu vidéo est d’ailleurs une discussion incontournable qui rapproche, qui brise la glace et qui crée de solides et de vraies amitiés.

De plus en plus d’études scientifiques montrent que les enfants qui ont eu accès à une pratique cadrée et raisonnable de jeux vidéo développent des capacités réelles de leadership, de créativité, de persévérance, de compétition, etc.

Quelques conseils …

  • Tout en l’encourageant à pratiquer sa passion pour le Gaming, limitez le temps d’exposition aux écrans (ordinateurs, tablettes, télévision, smartphones, etc.). La moyenne est de 2 heures par jour pour les enfants âgés entre 5 et 11 ans.
  • Gardez un œil sur les types de jeux auxquels s’adonne votre enfant et orientez-le pour varier ses centres d’intérêt. Certains jeux peuvent en effet véhiculer des stéréotypes négatifs, incité à la violence, etc.
  • Intéressez-vous aux univers de jeu de votre enfant, et pourquoi pas, partagez certaines parties avec lui.
  • Restez attentif aux attitudes de votre enfant (changement d’humeur, anxiété, agressivité, cauchemars, etc.). Ce sont autant de signes qui peuvent alerter quant à une dépendance qui peut être ou devenir problématique.

Suivez-nous